La puissance radiative reçue du Soleil par une surface plane est proportionnelle à l’aire de la surface et dépend de l’angle entre la normale à la surface et la direction du Soleil. Enfin cette valeur n’est pas utile pour calculer la puissance concentrée par la parabole recouverte d’aluminium d’un cuiseur solaire. TP : L’énergie solaire reçue par les planètes. La puissance reçue par le sol en un lieu donné est égale à la somme de la puissance reçue du Soleil et de celle reçue de l'atmosphère. La puissance radiative reçue du Soleil par une surface plane est proportionnelle à l’aire de la surface et donc dépend de l’angle incident. Thème 1 : La Terre dans l'Univers, la vie et l'évolution du vivant : une planète habitée, L'ADN, support de l'information génétique. • Le bilan radiatif permet de caractériser le devenir de la puissance solaire reçue par la Terre (en y incluant le globe terrestre et l'atmosphère). se transmet par la nutrition à d’autres êtres vivants. Energie solaire reçue par les planètes. En un point donné, le rayonnement solaire reçu par la Terre varie dans le temps : plus grand le jour que la nuit et plus important en été qu’en hiver (dans l’hémisphère nord). Une partie de la puissance solaire incidente est réfléchie par l'atmosphère et par la surface de la Terre et est donc renvoyée dans l'espace. Psurfacique = Ps / As W.m-2 = 1,36.103 W.m-2 La Terre ne reçois de toute cette puissance par m² que ce qui arrive sur la surface Sdisque. ​Pour toutes les planètes sauf Mercure et la Lune, il fait toujours plus chaud que ce qu'on devrait attendre en tenant compte de la distance Soleil/planète.

La surface qui reçoit le rayonnement est minimale à l'équateur et augmente avec la latitude. ... Etape 3: A l’aide d’une règle graduée, mesurer la distance entre la lampe et le luxmètre. Il y a donc un autre facteur qui intervient. La température de surface théorique d'une planète dépend seulement de la distance à son étoile et des caractéristiques de rayonnement de cette dernière. Rappel : La puissance solaire moyenne reçue par unité de surface est obtenue en divisant la puissance totale reçue par la surface de la planète. Notion de constante ou flux solaire. Au niveau de la terre, mais hors de l’atmosphère, la puissance E reçue par m2 est donc : E= 4nd2 L d : distance terre-soleil au cours de l’année. 1) La puissance solaire reçue par la Terre : Le Soleil émet une immense quantité d’énergie (rayonnement électromagnétique dans le spectre du visible) dans toutes les directions : c’est la puissance solaire. De ce fait, la puissance solaire reçue par unité de surface terrestre dépend : - de l’heure (variation diurne) ; Calcul du pourcentage de perte entre la puissance hors atmosphère (constante solaire) et celle reçue au sol : 610,5/1526,25*100 = 40%. Pour une planète comme la Terre, sa forme et l'inclinaison de son axe de rotation par rapport au plan de révolution autour du Soleil (plan de l'écliptique), font varier la quantité d'énergie reçue par unité de surface au sol. La réaction des atomes est: H -> He + énergie. L'état de l'eau dépend de la t° et de la pression. • L'atmosphère terrestre absorbe une faible proportion du rayonnement solaire incident, environ 20 %. La quantité d’énergie lumineuse reçue par les planètes n’est pas inversement proportionnelle à la distance au soleil. La valeur moyenne E 0 est appelée constante solaire … Un équilibre, qualifié de dynamique, est atteint lorsque le sol reçoit au total une puissance moyenne égale à celle qu'il émet. La quantité d'énergie reçue diminue avec l'éloignement au Soleil. II.3.1.1.La constante solaire [16]: Le soleil rayonne dans tout l’espace par une puissance L=41026w. Pourtant, la Terre ne reçoit qu’une infime partie (environ un demi-milliardième) de la puissance émise par le Soleil. Energie solaire reçue par les planètes. 2°)les saisons. Savoir La puissance radiative reçue du Soleil par une surface plane est proportionnelle à l’aire de la surface et dépend de l’angle entre la normale à la surface et la direction du Soleil. On rappelle que la constante solaire (pour la Terre) est la puissance rayonnée reçue hors atmosphère par un disque de 1m 2 placé perpendiculairement au rayonnement solaire à une distance de 1 u.a. ; À une distance D, cette puissance est uniformément répartie sur une sphère (fictive) de rayon D.; La surface de cette sphère est S_{\text{sphère}} = 4 \times \pi \times D^2 . Pour une planète comme la Terre, sa forme et l'inclinaison de son axe de rotation par rapport au plan de révolution autour du Soleil (plan de l'écliptique), font varier la quantité d'énergie reçue par unité de surface au sol. du Soleil. De plus, la puissance solaire interceptée par une planète … La puissance rayonnée par le Soleil est d'environ 3,826.10^26 W Elle est rayonnée dans toutes les directions, La Terre étant à environ 150 millions de km du Soleil, la puissance reçue sur la Terre est d'environ : 3,826.10^26 / (4.Pi. Bilan : L'énergie solaire reçue par une planète diminue avec la distance par rapport au Soleil. La quantité d’énergie reçue diffère d’une saison à l’autre (angle d’incidence du rayonnement solaire). caractéristiques des planètes rocheuses et de la Lune : On s'aperçoit que plus l'atmosphère est épaisse, plus l'écart entre la t° théorique et la t° réelle de la planète est important. Ce rayonnement est en partie réfléchi ou diffusé par l’atmosphère et la surface terrestre (par les continents et les océans). La constante solaire, aussi appelée irradiance solaire totale, exprime la quantité d’énergie solaire que recevrait une surface de 1 m 2 située à une distance de 1 au (distance moyenne Terre-Soleil), exposée perpendiculairement aux rayons du Soleil, en l'absence d’atmosphère, pendant 1 seconde.Pour la Terre, c'est donc la densité de flux énergétique au sommet de l'atmosphère. 2. directions (3,86 1026 W) et répartie à la surface d’une sphère de rayon R (Puissance Surfacique), interceptée par un disque du rayon r, rayon de la planète : Donc la proportion de la puissance émise reçue par une planète est !.r 2 / 4!R = (r/ 2R)2 La puissance reçue par une planète dépend : c Uniquement du rayon de la planète Il s'agit également de mettre en évidence quelques facteurs d'évolution de la température terrestre. Cliquer ici pour aller vers Les facteurs déterminant la présence d'une atmosphère. On exprime la puissance solaire par unité de surface P_{\text{surfacique}} au niveau de la Terre, sachant que :. L'objectif de cette partie est d'appréhender le bilan radiatif de la Terre et de comprendre comment celui-ci détermine la température à la surface de la Terre. Révisez en Première : Méthode Calculer la puissance du rayonnement solaire reçu par la Terre avec Kartable ️ Programmes officiels de l’Éducation Puis, à partir de l’énergie reçue , la Terre en absorbe une partie et en réfléchit une autre. Pour une longueur d'onde donnée, l'absorption de la puissance infrarouge terrestre par l'atmosphère terrestre correspond à la différence entre la puissance du rayonnement infrarouge émis par le sol et la puissance du rayonnement infrarouge atteignant le haut de l'atmosphère. La température du corps noir se stabilise (température d’équilibre) lorsque l’énergie perdue par le rayonnement infrarouge est égale à l’énergie reçue par le rayonnement solaire. Relation entre énergie reçue et distance Planète-Soleil. • La puissance solaire se projette sur une sphère de rayon égal à la distance Terre/Soleil, de 150.10. l’énergie solaire reçue. L'énergie solaire provient d'une réaction de fusion thermonucleaire. Cette proportion réfléchie de la puissance solaire dépend de l'albédo terrestre moyen. Ainsi, au final, environ 50 % du rayonnement solaire incident en haut de l'atmosphère parviennent jusqu'à la surface terrestre et sont absorbés par le sol. Ce rayonnement est en partie réfléchi ou diffusé par l’atmosphère et la surface terrestre (par les continents et les océans). La quantité d'énergie reçue diminue avec l'éloignement au Soleil. 1) La puissance solaire reçue par la Terre : Le Soleil émet une immense quantité d’énergie (rayonnement électromagnétique dans le spectre du visible) dans toutes les directions : c’est la puissance solaire. Sur Terre elle faut environ 342 w.m- 2 . Le Soleil émet sa puissance P_{\text{totale}} dans toutes les directions de l'espace. Plus de 99,9 % de la puissance reçue par l’atmosphère et la surface terrestre provient du Soleil. La valeur moyenne E 0 est appelée constante solaire … Les saisons sont dues à l’inclinaison du plan équatorial (ou l’axe de rotation de la Terre) de 23° par rapport au plan de révolution autour du soleil (plan de l’écliptique). La puissance reçue par le sol en un lieu donné est égale à la somme de la puissance reçue du Soleil et de celle reçue de l’atmosphère. Cette fiche de révision fait partie du chapitre «Le Soleil, notre source d’énergie». La hauteur et l'azimut Pour repérer la position du soleil dans le ciel, on utilise deux angles : - la hauteur h : angle entre la direction du soleil et sa projection sur le plan horizontal. ... Etape 3: A l’aide d’une règle graduée, mesurer la distance entre la lampe et le luxmètre. La puissance radiative reçue du Soleil par une surface plane est proportionnelle à l’aire de la surface et donc dépend de l’angle incident. Ces deux dernières sont du même ordre de grandeur. • La Terre reçoit une partie de la puissance émise par son étoile, le Soleil. Pour une longueur d'onde donnée, l'absorption de la puissance solaire incidente par l'atmosphère terrestre correspond à la différence entre la puissance solaire incidente en haut de l'atmosphère et la puissance solaire incidente au niveau de la surface terrestre. Conclure en indiquant de quoi dépend l’énergie solaire reçue par les planètes. En un point donné, le rayonnement solaire reçu par la Terre varie dans le temps : plus grand le jour que la nuit et plus important en été qu’en hiver (dans l’hémisphère nord). Chapitre 3 : Les conditions de la vie, une particularité de la Terre ? Savoir-faire L’albédo terrestre étant donné, déterminer la puissance totale reçue par le sol de la part du Soleil. Du fait de la sphéricité du globe, la quantité d’énergie solaire reçue par unité de surface varie selon la latitude: L’énergie reçue est plus grande au niveau de l’équateur (car une même (150.10^9²)) = 1353 W/m² L'albédo du système Terre-atmosphère est la fraction de l'énergie solaire qui est réfléchie vers l'espace. • De plus, l'augmentation de la température terrestre peut avoir comme conséquence la fonte d'une partie de la neige et de la glace d'où une réduction des surfaces enneigées et englacées à fort albédo. Le Soleil émet de grandes quantités d'énergie dans l'espace : sa puissance est estimée à 3,845 × 10 26 W. La Terre n'en reçoit qu'une petite partie. On obtient ainsi la constante solaire venusienne Cv. La puissance qui traverse une même unité de surface (en W/m2) de cette sphère solaire est donc d’autant plus faible qu’on s’éloigne du soleil (voir Fig2.). LPO La Jetée – Professeur, Mme MONLOUIS-EUGENIE. Relation entre énergie reçue et distance Planète-Soleil. La puissance radiative reçue du Soleil par une surface plane est proportionnelle à l’aire de la surface et donc dépend de l’angle incident. Enfin cette valeur n’est pas utile pour calculer la puissance concentrée par la parabole recouverte d’aluminium d’un cuiseur solaire. Etape 4: Répéter les étapes 2 et 3 pour tous les autres trous du tube. solaire est grand (d= distance de la planète au soleil ) plus la surface de la sphère sera grande. Document 3 Le calcul de la constante solaire ou puissance surfacique (puissance du Soleil reçue par une planète par unité de surface) Question 3: comment calcule-t-on une puissance surfacique? Radiation reçue par la Terre. Lorsque la distance Planète-Soleil augmente la quantitée d'énergie reçue par la Planète diminue. Quelle est la puissance rayonnée par le soleil, par unité de surface, tout d'abord à la surface du Soleil, puis au niveau de la planète Venus (Aidez vous d’un dessin) ? Pourtant, la Terre ne reçoit qu’une infime partie (environ un demi-milliardième) de la puissance émise par le Soleil. Sur Terre, à la pression atmosphérique au niveau de la mer, l'eau est liquide entre 0°C et 100°C, solide en-dessous de 0°C et sous forme de vapeur au-delà de 100°C. Si on met cette observation en parallèle avec le tableau présentant quelques. Etape 4: Répéter les étapes 2 et 3 pour tous les autres trous du tube. La puissance qui traverse une même unité de surface (en W/m2) de cette sphère solaire est donc d’autant plus faible qu’on s’éloigne du soleil (voir Fig2.). Ces deux dernières sont du même ordre de grandeur. On veut déterminer la puissance par unité de surface (donc en W.m-2) reçue à une distance de 108 000 000 km du Soleil. Notion de constante ou flux solaire. Calcul du pourcentage de perte entre la puissance hors atmosphère (constante solaire) et celle reçue au sol : 610,5/1526,25*100 = 40%. Elle dépend du lieux (Plus le lieu est au nord et moins l’énergie solaire reçu par la terre est importante) mais aussi de l’inclinaison et de l’orientation de la surface.